nadoulek.net : mondialisation, civilisations, stratégie

Accueil > STRATEGIE > Bibliothèque d’articles > Stratégies et technologies > Avatars sémantiques

Avatars sémantiques

jeudi 17 novembre 2011, par Bernard NADOULEK

Imaginons un avatar personnel qui nous accueille à chaque fois que nous nous connectons sur notre PC ou notre mobile. Un avatar qui soit capable de communiquer avec nous en langage naturel sur tout ce qui nous passe par la tête : en faisant des suggestions, des associations d’idées, en nous posant des questions, bref en conversant avec nous à toute heure et en tous lieux. De plus, cet avatar apprendrait à mieux nous connaître à partir de nos questions et de nos réponses et deviendrait un compagnon capable de communiquer avec nous de manière de plus en plus pertinente.


Cet avatar aurait également de nombreuses fonctions pratiques. Enregistrer nos parcours sur le net ou nos travaux sur notre PC pour nous rappeler, à la demande, toutes les informations sur lesquelles nous travaillons, jouons ou communiquons. Mettre à jour en continu notre carnet d’adresses et notre planning, nous rappeler nos échéances. Nous faire des suggestions sur toutes les questions que nous devons régler. Nous connecter sur d’autres internautes selon nos préférences. Et, surtout, il serait un compagnon capable de converser sur tous les sujets qui nous tiennent à cœur, à chaque moment et autant que nous le souhaitons.

Bien que ce compagnon n’existe pas encore, toutes les technologies qui peuvent servir à le créer sont sur le marché. Y compris celles qui permettent de passer de l’échange écrit à la conversation orale. Aujourd’hui, les sciences cognitives, l’intelligence artificielle, les systèmes experts, l’informatique linguistique, le management des connaissances et le web sémantique, fournissent déjà des avatars dans de nombreux domaines. Ils sont capables de nous guider sur un site et de répondre aux questions les plus fréquemment traitées dans un domaine donné. Les commandes vocales existent aussi, elles permettent de dicter un texte, de manier un PC ou un smartphone, d’appeler automatiquement nos contacts, etc. Les serveurs vocaux des entreprises se multiplient et s’ajoutent à la longue liste des systèmes experts déjà en place.

La question clef pour parvenir à l’avatar sémantique étant les progrès qui restent à faire dans le traitement automatique du langage naturel. Nous sommes loin de maîtriser la sémantique et nous ne savons pas faire des correcteurs ou des traducteurs automatiques parfaits. Nous arrivons cependant à des résultats significatifs dans ces domaines et dans bien d’autres automatisés tels que : la recherche d’information, les résumés, la reformulation ou la génération de textes, la classification de documents, etc. Mais, plutôt que de viser la perfection, nous pouvons prendre le problème autrement. Les conversations humaines dans des forums, des chats ou par SMS ne sont pas parfaites elles non plus. Au point que de nombreux dialogues sur les réseaux sociaux sont incompréhensibles aux non initiés. Nous menons des conversations imparfaites auxquelles nous prenons plaisir et qui peuvent être utiles. Nous pouvons donc traiter le problème grâces aux méthodes stochastiques, probabilistes ou statistiques, qui sont aussi imparfaites que celles de nos conversations humaines, mais qui peuvent progresser vers plus de pertinence grâce à l’apprentissage.

En écrivant ce texte et les articles qui vont lui succéder, je veux montrer comment envisager une telle démarche sur le plan intellectuel. Cette description ne sera pas celle d’un informaticien, mais celle d’un philosophe, utilisateur de PC et de technologies depuis les années 70. J’aborderai la question du point de vue des théories en présence et de leurs applications en tant qu’utilisateur. Le prochain article portera sur la question préalable : pourquoi créer un avatar sémantique ?

Voir "Avatars sémantiques", 2e partie.

Pour communiquer sur ce sujet avec Bernard NADOULEK.


version iPhone | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP | Nous contacter | S'abonner