nadoulek.net : mondialisation, civilisations, stratégie

Accueil > CIVILISATIONS > Programme des cours > Les Musulmans et la logique de la fusion

Les Musulmans et la logique de la fusion

dimanche 3 novembre 1996, par Bernard NADOULEK


Mythes, histoire et société.

Les cycles de migrations sémites depuis l’antiquité. La culture nomade de l’Arabie ante islamique : polythéisme et valeurs tribales. Le contexte historique de la naissance de l’Islam. Le mythe de la Révélation et la vie de Mahomet. L’Islam et la soumission à un Dieu Unique. La fondation de l’Etat islamique et la fusion antagonique des tribus dans l’Oumma, la communauté des croyants. La soumission à Dieu et le débat sur la prédestination et le libre arbitre dans l’Islam.

Religion et doctrines.

Le cycle prophétique. Les Cinq Piliers de la Foi islamique : la profession de foi, la prière, le jeûne, l’aumône et le pèlerinage. La fonction religieuse, sociale et politique des mosquées. Le rôle des Ulémas, les docteurs de la loi. Légitimité politique et scissions religieuses. Scissions politiques et religieuses. Les Kharijites, "ceux qui sont sortis" : les puritains de l’Islam. Les Chiites, partisans d’Ali, l’Imam caché et le Mahdi. Les Sunnites et la voie du juste milieu. Les Ismaéliens et la connaissance initiatique. Les Soufis et la transe mystique. Analyse comparée des grands courants religieux islamiques et chrétiens. L’impact social de la religion sur l’économie. Un mode d’universalité pratique.

Guerre et stratégie.

La culture guerrière des tribus bédouines. Les causes de la rapidité des conquêtes de l’Islam. Le Verrou Eufrasien du Moyen Orient. Le cercle vertueux de l’islamisation par la conquête. Le Jihad et la guerre de mouvement. Les Sept Piliers de la Sagesse et la guerilla. Le terrorisme : des Haschischins ismaéliens d’Hasan Sabbah, au terrorisme islamique. Hila, la ruse, éclair de la sagesse de Dieu. Le Livre des Ruses et le Livre des Malins.

Economie et management.

Une économie-monde dominante sous les Abbassides, du 9e au 11e siècle. Une vision sociale de l’économie. Un Etat monopoliste et clientéliste. Un capitalisme marchand et financier. Le contrôle de la propriété foncière par l’Etat. Une industrie nationalisée. Les corporations d’artisans et les réseaux de solidarité. L’identité tribale de l’entreprise marchande. L’invention du capitalisme financier. L’ambiguïté des rapports entre Islam et économie. L’état actuel de l’économie dans les pays musulmans. Pétrole, rente et échec de l’industrialisation. La prise en charge du développement par l’Etat et la faiblesse de la classe des entrepreneurs industriels. Echec du développement et intégrisme.

Politique et prospective.

L’empire multinational et les cinq mondes de l’Islam : arabe, perse, turc, africain et asiatique. La première puissance mondiale, du VIIIe au XIe siècle. La société abbasside : Musulmans, Mawalis (clients) et Dhimmis (protégés). La Charriât et la "fermeture de la porte" du droit musulman. La fusion des pouvoirs et le paradoxe d’illégitimité de l’Etat musulman. Les échecs politiques du monde islamique contemporain. La Guerre du Golfe et la nostalgie communautaire. Intégrisme et stratégies d’islamisation par le haut (Iran) et par le bas (Algérie). L’intégrisme des nouveaux clercs et l’échec de l’alternative fondamentaliste. Vers un Islam éclairé ?


version iPhone | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP | Nous contacter | S'abonner