nadoulek.net : mondialisation, civilisations, stratégie

Accueil > STRATEGIE > Bibliothèque d’articles > Chroniques de la stratégie > Manifeste du cyber guerrier

Manifeste du cyber guerrier

lundi 16 mai 2011, par Bernard NADOULEK

J’écris actuellement un livre dont le titre provisoire est "Manifeste du cyber guerrier". Vous trouverez ci-dessous la présentation et le sommaire de cet ouvrage. Vos remarques sont les bienvenues.


Issus d’une lignée tumultueuse, depuis le chasseur du paléolithique jusqu’au cyber guerrier d’Internet, nous avons tous une part de guerrier. Ce livre décrit des méthodes de combat à travers trois périodes de l’histoire où se déploie le face à face immémorial du guerrier et du pouvoir, de la liberté et de la servitude.

Au paléolithique, il y a 2 500 000 ans, l’humanité s’arrache au monde animal et commence la conquête des cinq continents. Dans cette société de chasseurs-cueilleurs, le pouvoir du groupe sur l’individu est total, garant de la survie. Dans le même temps ces premiers guerriers de l’histoire vont propulser l’humanité en haut de la chaîne alimentaire en créant le modèle du chasseur invisible. Ses techniques reposent sur le mimétisme, la simulation et la dissimulation. Avec le combat, le guerrier invisible fait ses premiers pas d’homme de connaissance.

A partir du néolithique, l’organisation collective supplante l’efficacité individuelle, le système prime sur les individus confrontés à la contrainte impersonnelle du pouvoir. C’est au début du XVIe siècle que deux œuvres théorisent cet affrontement. "Le Prince" de Machiavel détaille clairement la logique du pouvoir dans l’Europe de la Renaissance. Au même moment, au Japon, dans la société dictatoriale des Tokugawa, "Les écrits sur les cinq roues" de Myamoto Mushashi montrent la voie du guerrier radical dont la liberté se joue en périphérie des systèmes de pouvoir.

Aujourd’hui, le pouvoir s’est globalisé à l’échelle planétaire. Comme en témoignent les crises systémiques en suspens, il est incontrôlable jusqu’à l’avènement d’une hypothétique gouvernance mondiale. Simultanément, les cybers guerriers émergent grâce à des armes numériques d’une portée mondiale. Pour la première fois dans l’histoire, des individus isolés ou en groupes informels disposent de technologies leur permettant de faire face à de grandes organisations. C’est une mutation civilisatrice majeure : dorénavant, nous avons tous les moyens de lutter dans une perspective de démocratie universelle.

Avec le cyber guerrier, les héros antiques sont de retour et ils sont innombrables.

Sommaire

I - La part de guerrier

Notre part de guerrier. De la liberté comme finalité ultime. Du pouvoir comme réalité souveraine. De la soumission à l’autorité. De la révolte contre l’autorité. De l’art du combat. Résumé de l’ouvrage.

II - Le chasseur invisible du paléolithique

Le monde du paléolithique. La société des chasseurs-cueilleurs nomades. Le visible et l’invisible. La magie comme science de l’invisible. Les techniques du chasseur. Le guerrier de Castaneda. L’invisibilité contemporaine. Comment combattre ?

III - Machiavel et la logique du pouvoir

La logique du pouvoir. Machiavel et Le Prince. Les différences entre Principautés. Comment prendre le pouvoir ? Comment le garder par la répression ? Comment défendre l’Etat contre les puissances extérieures ? Quelles sont les règles du gouvernement ? Dialectique de la fortune et de la virtu. Rhétorique du redéploiement.

IV - Myamoto Mushashi, le guerrier radical

Le Japon des Tokugawa. Syncrétisme culturel et cohésion clanique. Les samouraïs et le bushido. Mushashi, le guerrier errant. La roue du devenir et les cinq éléments. La terre et l’action. L’eau et la non-action. Le feu et la non-pensée. Le vent et le non-dit. Le vide et le non-soi. Le combat comme métaphore élémentaire du vivant.

V - La mondialisation et les cybers guerriers

La mondialisation comme système de pouvoir planétaire. L’impuissance des dirigeants face aux crises globales. La révolution numérique. Le cyber guerrier. Les nouveaux champs de bataille. La dimension invisible du Web. Vers une démocratie numérique universelle ?

Répondre à cet article


version iPhone | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP | Nous contacter | S'abonner