nadoulek.net : mondialisation, civilisations, stratégie

Accueil > CIVILISATIONS > Programme des cours > Philosophies de l’histoire.

Philosophies de l’histoire.

samedi 3 mai 1997, par Bernard NADOULEK


I - INTRODUCTION.

1. Le temps du monde.
2. Aperception culturelle du temps.
3. Conceptions du temps et philosophies de l’histoire.
4. Le temps des croyances.
5. Méthode de comparaison.

II - TROIS MODELES DE CONCEPTION DU TEMPS.

1. Trois matrices temporelles composites.
2. Une conception cyclique. a. L’analogie des cycles naturels. b. Du cycle biologique à l’extension linéaire des générations. c. Le temps comme illusion et le cercle de l’éternité.
3. Une conception linéaire. a. L’axe continu du progrès et l’analogie de l’escalier. b. L’axe discontinu des périodes ou des âges du monde. c. L’axe figé du destin ou de la prédestination.
4. Une conception spatiale. a. Localisation et chronologies parallèles. b. La simultanéité spatio-temporelle de la magie. c. Une conception comparatiste et relativiste contemporaine.
5. Métissages fondateurs.

III - CIVILISATION AFRICAINE.

1. Une vision plurielle.
2. Le Dieu créateur inaccessible et la coexistence des temporalités.
3. La localisation spatio-temporelle primitive de l’événement.
4. La présence du passé et le rôle des ancêtres.
5. L’abolition magique des frontières spatio-temporelles.

IV - CIVILISATION ASIATIQUE.

1. Les trois doctrines traditionnelles.
2. Le taoïsme et ses cycles, perpétuels et immuables.
3. L’espace-temps localisateur des actions humaines.
4. L’illusion des " dix mille êtres " et la recherche de l’immortalité.
5. Le confucianisme et le mythe de la perfection originelle.
6. L’axe linéaire des générations.
7. L’espace-temps discontinu du pouvoir dynastique.

V - CIVILISATION INDIENNE.

1. La chaîne cosmique du temps.
2. L’hindouisme et la roue de la réincarnation.
3. Le temps comme substance du déterminisme cosmique.
4. L’éternel présent de l’illumination bouddhiste.
5. Le guru et le cercle de la totalité.
6. Les âges hindouistes du monde.

VI - CIVILISATION LATINE.

1. L’héritage métissé de la civilisation latine.
2. La Bible et le sens de l’histoire.
3. La diversité des conceptions du temps dans la Grèce antique et le cas Hérodote.
4. Le temps linéaire du christianisme.
5. La doctrine chrétienne des âges du monde.
6. L’emprise des conceptions païennes du temps sur le christianisme.
7. La philosophie cyclique de l’histoire selon Vico.
8. Le Siècle des Lumières et le progrès linéaire universel.
9. La conception spatiale du temps et la diversité des temporalités de l’Amérique Latine.

VII - CIVILISATION ANGLO-SAXONNE.

1. L’idéalisme allemand et l’utilitarisme anglais.
2. Les cycles de l’affrontement cosmique chez les Germains et les Scandinaves.
3. Le radicalisme linéaire du protestantisme et la théorie de la prédestination.
4. Herder et les âges de l’humanité.
5. Hegel et les ruses de la raison dans l’histoire.
6. Le temps productiviste de la révolution industrielle.
7. Karl Marx, le matérialisme historique et la lutte des classes.
8. Spengler et Toynbee : histoire des civilisations, entre la décadence et le défi.
9. Darwin, l’évolutionnisme et l’histoire comme processus de sélection naturelle.

VIII - CIVILISATION MUSULMANE

1. Le temps du Coran.
2. L’Arabie antéislamique et le destin implacable du bédouin.
3. L’Islam, la soumission à Dieu et la prédestination.
4. La discontinuité du temps islamique quotidien et " la voie lactée " des instants.
5. L’histoire discontinue des prophètes.
6. Une conception cyclique et rationnelle de l’histoire, selon Ibn Khaldoun.

IX - CIVILISATION SLAVE.

1. Le temps déchiré.
2. Les contradictions spatio-temporelles de l’âme slave.
3. Panthéisme slave, chamanisme asiatique et christianisme orthodoxe.
4. Du cycle mimétique des " Fols en Christ " au mythe linéaire de la Troisième Rome
5. Les cycles du réformisme autoritaire et de la résistance populaire.
6. Tolstoï et la prédétermination de l’histoire.
7. Matérialisme historique et messianisme du communisme russe.

X - CONCLUSIONS.

1. Différences des conceptions du temps et convergence mondiale des enjeux historiques.
2. Unité de la diversité.
3. Diversité de l’unité.


version iPhone | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP | Nous contacter | S'abonner